LA Pedestrian Hell

« … c’est pour pouvoir lire Los Angeles dans le texte que j’ai appris à conduire. »
Reyner Banham, Los Angeles, 1971